Fermeture de Trad'ren : Pour plus d'information !!!!

Partagez | .

Sugiura Nishikubo

avatar
Chef des Shras'lar
Raven of Trad'ren
❖ Messages : 32
❖ Date d'inscription : 17/09/2015
MessageSujet: Sugiura Nishikubo Jeu 17 Sep - 15:42

Sugiura Nishikubo
Feat:Nom/Auteur

Identification


Nishikubo
Sugiura
Raven of Trad'ren
29 ans
Asiatique
Mandarin, Espagnol, Russe, Anglais et Japonais
Shras'lar
Chef de clan
Caché
1m78
70 kilos
Noir de jais
Gris
À la faiblesse


Description Physique

Sugiura est un homme svelte et élancé particulièrement bien découpé et donnant souvent envie à certains, mais il ne se laisse pas vraiment approcher. Ses cheveux sont droits, en broussailles pour la plupart du temps d'un noir de jais impeccable comme un corbeau et il n'est pas rare que quelques couettes camouflent à l'occasion son front pour accentuer son regard glacial. Le chef des Shras'lar a les yeux gris perçants et souvent menaçants. Il est très rare de voir un regard amical de sa part lors d'une première rencontre. Le regard général de Sugiura est globalement neutre et froid. Il fera un sourire qu'à ceux qu'il porte en très haute estime et encore, cela va dépendre de son humeur du moment.

Sugiura porte généralement des kimonos, c'est selon lui ce qu'il y a de plus confortable. Il porte à l'occasion des pantalons noirs avec une chemise sous un long manteau noir pour se déplacer plus rapidement à l'intérieur de la jungle de Keznia. Cependant, vous le verrez réellement davantage dans ses kimonos même durant un combat, ce qui n'est pas quelque chose de rare pour lui.

La voix du chef des Shras'lar est calme en tout temps. Il ne lève jamais le ton envers personne. On pourrait presque dire qu'il a une voix apaisante, ce qui contrasterait avec son regard de marbre. C'est également un homme très agile et gracieux. Il attire facilement l'attention par ses gestes et son charisme. Sugiura est un bel homme, très attirant et qui sait charmer par ses gestes. Seulement, son regard le contredira toujours.

Il parait également qu'il est adorable lorsqu'il dort, mais n'aller surtout pas le lui dire. Il risque de vouloir vous battre à mort. Le chef du nord a aussi quelque chose de particulier sur le corps. Il a une seule marque qui fait office de tatouage près de ses hanches qu'il camoufle très secrètement. Il s'agit de la marque maudite de Trad'ren. Il refuse catégoriquement de la dévoiler à qui que ce soit.

Description Psychologique

Sugiura est un homme de principe et de parole. S'il vous donne sa parole, il compte la tenir jusqu'au bout. C'est aussi une personne qui déteste être liée par des chaînes, il tient énormément à sa liberté. Cela est sans doute une des principales raisons qui l'a entraîné sur le territoire des Shras'lar en tout premier lieu. Sugiura est arrivé avec la marque maudite de Trad'ren sur son corps et l'idée d'appartenir à qui que ce soit en perdant sa liberté si précieuse ne l'enchantait aucunement. Il a donc volontairement quitté les lieux en se dirigeant au coeur de la jungle et ainsi trouver le territoire des bannis.

Le chef des bannis est un homme droit et direct. Il ne tournera pas autour du pot pour dire ce qui doit être dit. Il manque parfois de tact certes, mais il a pour son dire que la délicatesse est pour les faibles et que dans ce monde tous se doivent d'être fort. Cela inclut malheureusement les plus faibles d'entre tous. Sugiura est un homme fier de sa personne et de ce qu'il vaut. Il sait très bien qu'il est un homme vaillant et fort. Ce n'est pas un trouillard qui se sauvera à la moindre occasion. Au contraire, Sigiura est attiré par le danger et les défis. Il est animé par l'activation d'adrénaline et le plaisir de combattre. C'est un combattant qui chercher toujours à se surpasser sans cesse.

Sugiura ne possède pas de sens de l'humour, mais on peut tout de même avoir de bonnes conversations en sa compagnie. Il a beau avoir un regard glacial et hostile, ce n'est pas complètement une personne malsaine qui cherche à démolir son prochain. Dans les faits, Sugiura est surtout très méfiant et hésite à laisser les gens venir vers lui par crainte que son secret soit dévoilé. Il est conscient que certains membres de son clan sont sans doute déjà au courant pour cette marque sur son corps dû à son arrivé, il y a quelques années déjà, fort remarqué. Malgré tout, il ne cherche pas à obtenir l'attention à ce point là. Sans le vouloir, c'est également un charmeur et un séducteur naturel. Sugiura est tout aussi mystérieux, car on l'entend rarement parler de lui à qui que ce soit. Peut-être a-t-il un confident parmi les Shras'lar, cela reste à déterminer.

Il aime également les petites créatures, il a un faible pour celles qui sont généralement « cute » et prennent plaisir à les apprivoiser. Sugiura aime également les fleurs, passer du temps à boire du thé tout en fixant les étoiles dans le ciel de Trad'ren, il adore combattre et provoquer les membres de son clan en duel, il aime trainer dans les sources de Elara. Cependant, comme il est le chef des Shras'lar il se doit d'y aller accompagner. Du coup, il choisit ceux en qui il place sa confiance avant tout.

Sugiura est un homme bien, mais plutôt solitaire. Il observe les hommes de son clan au loin ou apparait lorsqu'on ne s'y attend pas. C'est un peu comme l'ombre de la forteresse de Shras'lar. Par contre, ne faites jamais la gaffe de déranger ses siestes ou ses moments de calme si vous ne voulez pas vous attirer les foudres du chef des Shras'lar. Il est de très mauvais poil lorsqu'il vient de se réveiller. C'est un type grognon le matin. Sugiura rêve de recevoir une certaine forme d'attention quasi amoureuse, mais la marque sur son corps lui somme de ne pas laisser qui que ce soit venir vers lui. Du coup, il repousse tous les amours potentiels.

Autres informations

Sigiura possède la marque maudite de Trad'ren, soit le F qui signifie « Femmes de Trad'ren ». Cependant, il refuse ce statut catégoriquement. Il ne laisse donc personne venir trop près de lui pour confirmer la rumeur sur cette marque.

Le chef des Shras'lar a un faible pour ce qui est mignon, en particulier les petites créatures qu'il tente d'apprivoiser.

C'est un combattant d'élite qui adore se battre et qui n'a pas froid aux yeux. Il essaie toujours de se surpasser et de monter son niveau de combat. Il maîtrise le combat au corps à corps, le combat avec les lances (grands bâtons) et une arme qui ressemble à des matraques. En fait, Sugiura s'amuse à essayer toutes les armes qui lui tombe sous la main. La seule catégorie qu'il n'utilise pas est les armes à feu. Il n'y voit pas de plaisir à les utiliser.

Sigiura dort très mal, il fait de l'insomnie et parfois il n'est pas impossible de l'entendre se réveiller en sursaut dans son sommeil. Du moins, pour ceux qui sont proches de lui. Le chef des bannis semble avoir un sommeil troublé de mauvais souvenirs.

Sigiura camoufle généralement ses états de santé afin de ne pas montrer à qui que ce soit ses faiblesses. Il compte bien démontrer qu'il est un homme fort, même s'il doit s'écrouler peu de temps après.

Son Histoire

Siguira n'a pas toujours été l'enfant sans famille. Il vivait heureux avec ses parents dans une demeure familiale. Les Nishikubo étaient propriétaires de salons de thé à l'intérieur des satellites et ils étaient réputés pour leur qualité et leur fraîcheur ainsi que pour leur service client. Le petit Sugiura était le plus heureux des garçons à l'intérieur de ce salon, aidant ses parents le sourire aux lèvres. La famille asiatique typique vivait de façon harmonieuse et en paix avec tout le monde.

Un jour, le meilleur ami du père de Sugiura, Shinjiro vint voir les parents du garçon qui devait être âgé autour de 5 ans et normalement devait dormir paisiblement durant cette visite. Cependant, les faits furent complètement différents. Le petit Sugiura s'était éveillé, car il voulait de l'eau et sortit discrètement de sa chambre pour aller retrouver ses parents. Ce qu'il vit ensuite alla marquer son subconscient à jamais. Ses petits yeux gris croisèrent une lame tranchante qui venait de traverser le cou de son père. Le petit garçon ne bougeait pas, il fixait la scène sans oser dire ou faire quoi que ce soit tellement il était paralysé par la scène. Pourquoi l'ami de son papa venait de faire cela? Il entendit un bruit sourd et tourna son regard pour voir le cadavre ensanglanté de son père sur le sol près du réfrégirateur. Où était sa maman? Sugiura finit par faire quelque pas en entendant les cris de sa mère, mais figea à nouveau en voyant la scène. Le sang était encore plus présent qu'à côté de son père et l'ami de la famille paraissait totalement possédé. Le garçon fixait le regard de sa mère signalant qu'elle allait mourir tout en la voyant murmurer son nom entre ses lèvres. Il devait fuir, il devait survivre pour venger ses parents et tuer cet homme. Il devait partir.... Sugiura finit par partir les larmes aux yeux de la maison en glissant dans le sang de son père au passage. Il fini par être dehors de la maison, le corps couvert du sang de ses parents avec un meurtrier à ses trousses les larmes aux yeux sans savoir où aller.

Il fut stoppé par un homme qui passait par là, un homme de l'armée de la confédération qui faisait sa ronde et avait entendu les cris du gamin. Il regarda Sugiura attentivement et compris que quelque chose n'allait pas. Il fit venir des hommes au domicile des Nishikubo, mais c'était trop tard. Le garçon était officiellement orphelin. L'homme de l'armée se trouvait face à un choix, il pouvait garder le garçon avec lui et veiller sur lui ou encore l'envoyer dans un des nombreux orphelinats et oublier ce qu'il avait vu. Malgré tout, Takhanaki choisit de garder Sugiura avec lui et de l'éduquer comme s'il était son fils. Il ne voulait pas que ce garçon se retrouve livrer à lui-même et envahi par de tels souvenirs. Les années passèrent et malgré la violence et le désir de devenir toujours plus fort de l'enfant, Takhanaki était parvenu à faire de Sugiura quelqu'un de bien. L'enfant était devenu un adolescent et semblait vouloir reprendre le rêve de ses parents et ouvrir son propre salon de thé. Ce qui soulagea son père adoptif qui croyait enfin que les désirs de vengeance de Sugiura avaient fini par se dissiper.

Ce qui en réalité était totalement faux. Sugiura cherchait seulement à trouver un moyen de retracer Shinjiro et lui faire regretter d'avoir détruit sa famille et sa vie. Il était certes reconnaissant envers Takhanaki. Il avait pris soin de lui, il lui avait appris tant de choses, dont se battre et être un homme fort. Seulement, il devait trouver le repos et vengeance. C'était du moins dans les projets de Sugiura avant son accident. Un soir en revenant d'une sortie il fut percuté par une voiture qui roulait un peu trop vite. Heureusement pour lui, il n'eut rien de grave. Hors mis, qu'il semblait souffrir d'amnésie pour certains moments de sa vie. Takhanaki opta alors pour ne pas lui parler des moments qui semblaient vouloir s'être inconsciemment disparu de l'esprit de son protégé. Probablement que le destin voulait qu'il oublie le mestre de ses parents pour pouvoir profiter de la vie.

Le temps passa et Sugiura avait ouvert son salon de thé et il semblait très heureux. Il était âgé de 21 ans maintenant. Tout semblait être paisible pour l'orphelin jusqu'au jour où son regard croisa celui de Shinjiro. Un malaise se manifesta à l'intérieur de son esprit et Sugiura fut pris d'une pulsion de violence et tenta de tuer l'homme devant lui sans prévenir. Le destin mit encore une fois Takhanaki dans la route de Sugiura, mais cette fois les raisons étaient différentes. Il devait trainer son protégé là où il serait jugé pour avoir tenté de tuer une personne dans le satellite. Seulement, il voulut parler avec Sigiura une dernière fois. Il voulait savoir pourquoi un tel geste gratuit et si soudain alors que tout semblait bien aller pour le jeune homme. L'orphelin ne parvenait pas à l'expliquer, mais raconta que l'homme en question faisait partie de ses cauchemars et qu'il avait fait quelque chose d'atroce dans le passé et qu'il devait l'empêcher de recommencer.

Takhanaki fit ses adieux à Sugiura et laissa les responsables du projet Trad'ren prendre le jeune asiatique sans savoir que ceux-ci avaient choisi de marquer le corps de son protégé d'un joli F. Sugiura fut par la suite envoyé directement sur Trad'ren et arriva en tout premier lieu près de la citadelle. Après avoir eu du mal à s'orienter, il croisa la route d'une personne qui prit du temps pour discuter avec lui et lui raconta un peu comment les choses fonctionnaient sur cette planète hostile. Par instinct, avant même de poser les pieds à Zollen Sugiura demanda comment se rendre à la forteresse des Shras'lar en signalant qu'il n'avait pas envie de vivre en prison, mais bien libre.

Sugiura finit par arriver à la forteresse et on le présenta à ce qui jadis était le chef du clan. C'est ainsi qu'il fit son entrée un peu plus remarquée parmi les Shras'lar. Le chef de l'époque voulut l'examiner d'un peu trop près et découvrit le F sur son corps et voulut le traiter comme une de ces « Femmes de Trad'ren ». Seulement, Sugiura n’avait aucunement envie de faire la femme pour qui que ce soit et prit la décision qu'il allait être celui qui allait gérer ce groupe à partir de maintenant. Ce qui fit rapidement rire l'ancien chef des Shras'lar en voyant que l'inconnu et nouveau venait de le défier. Sugiura haussa les épaules et semblait très confiant de lui-même et le combat eut lieu entre les deux hommes. Tous les membres des Shras'lar assistèrent au combat, sans tous savoir que Sugiura portait la marque maudite de Trad'ren. L'Asiatique finit par venir à bout de l'ancien chef qui fut largement humilié devant tous les autres membres. D'autant plus, que le combat s'était rapidement terminé. Après ce combat, Sugiura fut proclamé nouveau chef du clan des Shras'lar. Il gère le clan depuis maintenant huit ans. Il est reconnu comme étant un guerrier redoutable. Son statut de « Femmes de Trad'ren » n'a jamais été révélé, car les quelques personnes qui étaient jadis au courant sont étrangement mortes depuis.

Dans la vie réelle

Xodramm
36 ans
Validé par le Trad'ren Master
Régulière
bah moi !
Yaoi power vive les trucs cute !!!


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Yoshitoki Sugiura, amertume du passé ~ 100%

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trad'ren :: LES DOSSIERS DE TRAD'REN :: Dossiers de Trad'ren :: Dossiers validés :: Les Shras’lar-