Fermeture de Trad'ren : Pour plus d'information !!!!

Partagez | .

7- Les femmes de Trad'ren & la charte des femmes

avatar
Maître absolu de Trad'ren
❖ Messages : 452
❖ Date d'inscription : 18/01/2013
MessageSujet: 7- Les femmes de Trad'ren & la charte des femmes Mer 9 Sep - 0:58

Autour de Trad'ren

Les femmes de Trad'ren

❖ On ne retrouve malheureusement pas de femmes à l'intérieur de Trad’ren. Personne ne sait réellement où se retrouvent les condamnés à mort de sexe féminin. Seulement, elles ne sont pas sur cette planète, elles ont en fait été envoyées sur la planète voisine de Trad’ren. De ce fait, la confédération des Hommes a décidée d’utiliser les hommes les moins farouches et les plus délicats pour les marquer au laser, en tant que « femmes de Trad’ren ».

Cette marque faite par la confédération élimine leur candidature pour plusieurs des métiers exercés sur la planète. Ceci est une décision prise en un commun accord entre les premiers hommes arrivés sur cette planète hostile. Les « femmes » serviraient à divertir les mâles qui eux allaient construire un Nouveau Monde. En tant que femmes, leur devoir est de servir et de prendre soin de leur homme. Les femmes doivent donc être entièrement dévouées envers leur protecteur, leur mari, ainsi que leur chef de clan.

Elles seront de corvée de repas, ménage, entretien des lieux et bien entendu de distraction pour les guerriers lors des fêtes et cérémonies. Elles n'ont pas le droit de vote lors des débats et se doivent de ne pas argumenter les décisions des chefs. Certains clans traitent presque la femme comme leurs égales alors que d'autres semblent être retournés plus de 500 ans en arrière. Néanmoins, cela dépend du clan où elles se retrouvent.

Parfois, en de rares occasions, la confédération va marquer un homme viril. Pourquoi? Tout simplement pour faire en sorte que le criminel est la vie la plus pénible possible sur Trad’ren. Il est bien entendu que la marque des femmes ne peut être enlevée, car il s’agit d’une marque faite au laser. Il s’agit d’un « F ». L’emplacement est choisi par la confédération avant d’être envoyé sur Trad’ren. Généralement, ils vont choisir des endroits visibles et où il est impossible de s’en défaire par l’amputation (par exemple). Il est aussi important de savoir que la technologie étant avancée empêche la probabilité de retirer le bout de peau où se trouve le fameux « F ». Pourquoi? Tout simplement parce que cela serait inutile. Lorsque le laser marque le « F », il ne fait pas que marquer la chair, il marque également l’os du criminel. Ce qui en résulte que retirer le bout de peau n’annule pas le statut de femme de Trad’ren. Le statut de « femmes de Trad’ren » demeure donc à vie et sans possibilité de changement. Quiconque essaie de camoufler son statut de femme pourrait en subir de lourdes conséquences auprès des justiciers si ceux-ci le remarquent.

La charte des femmes de Trad'ren

  • Les « femmes de Trad’ren » n’ont pas le droit de vote.
  • Les « femmes de Trad’ren » n’ont pas le droit de posséder leur propre maison. Les « femmes » doivent vivre soit avec leur mari ou au bordel.
  • Les « femmes de Trad’ren » ont une liste de métiers mise à leur disposition. Elle varie selon le clan auquel elles appartiennent.
  • Les « femmes de Trad’ren » n’ont pas le droit de répliquer ou d’argumenter en public à un homme et encore moins à leur homme.
  • Elles ont le droit de porter plainte, mais la plainte doit passer par leur chef de clan avant de passer par les mains du CA.
  • Les « femmes de Trad’ren » passent devant le conseil d’administration de Zollen pour connaitre l’identité de leur mari. Leur seule option si elles ne veulent pas de celui-ci, c’est d’aller vivre au bordel de la citadelle en tant que prostituée.
  • Les « femmes de Trad’ren » doivent obéissance à leur homme, mais si leur vie ou leur santé est gravement menacée elles peuvent aller se réfugier chez une personne de confiance. Cependant, elle devra dénoncer la situation à son chef de clan et le CA sera avisé. Le mari sera ensuite rencontré par qui de droit et la femme dirigée vers un nouveau mari.
  • En dehors des femmes appartenant au clan des Shaeas’lar aucune « femme de Trad’ren » n’a le droit de se balader seule en dehors de la citadelle. Elle doit être accompagnée par un homme de Zollen. Cela est bien entendu pour sa protection.
  • Les « femmes de Trad’ren » n’ont pas le droit de chasser ou de pêcher ou d’exercer un métier digne des hommes.
  • Il leur est également interdit d’embarquer sur les bateaux. Cela porte malheur!
    - Elles ne peuvent pas errer la nuit dans la capitale sans chaperon, pour leur sécurité.
  • Il est interdit aux « femmes de Trad’ren » de toucher un animal mort. Elles doivent attendre que les hommes aient fini leur travail avant de faire quoi que ce soit.
  • Les « femmes de Trad’ren » ne doivent pas devenir une gêne pour les hommes. Elles doivent en tout temps savoir se montrer utiles et leur rester fidèles.


** Les « femmes de Trad’ren » vivant à l’intérieur du clan de Shaes’lar ne suivent pas vraiment les règles établies par la citadelle. C’est la liberté d’être chez les bannis qui leur permet de presque libres. **
Voir le profil de l'utilisateur http://blakens.forum-canada.com
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Les femmes noires au pouvoir ...
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Proverbe du Jour: Les hommes ont 4 poches, les femmes n'ont 1 poche
» Pourquoi les femmes sont elles absentes à ce forum?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trad'ren :: LE DÉBARQUEMENT :: La vie dans le monde de Trad'ren :: Ce que vous devez savoir :: Informations autour de Trad'ren-