Fermeture de Trad'ren : Pour plus d'information !!!!

Partagez | .

1- La citadelle de Zollen

avatar
Maître absolu de Trad'ren
❖ Messages : 452
❖ Date d'inscription : 18/01/2013
MessageSujet: 1- La citadelle de Zollen Mer 9 Sep - 0:33

Autour de la citadelle

Zollen

❖ La citadelle de Zollen est le refuge de tous les hommes. C’est l’endroit où vivent la grande majorité des criminelles qui sont déporté sur Trad’ren. Avec le temps, Zollen a fini par ressembler à une véritable forteresse. Il est quasi impossible de forcer les remparts de cette cité. D’autant plus que ceux qui y vivent savent normalement se défendre et se battre.

Il y a tout de même des exceptions. Ce n’est pas que de gros criminels endurcis qui sont exilés sur Trad’ren. Il semblerait que des hommes étant vus comme des criminels de guerres ou tout simplement de petites fouines pouvant gêner un peu trop le gouvernement sont propulsés sur cette planète afin d’éviter de détruire ce que la confédération des hommes a pris tant de temps à construire.

Plusieurs d’entre eux sont également marqués au fer. Pourquoi? Tout simplement parce que c'est une question de quotas à remplir afin de satisfaire les mâles virils de la prison. Après tout, il leur faut bien un peu de divertissement. Ce ne sont pas que les hommes d’apparences chétives et efféminées qui se retrouvent à servir de femmes, et il peut arriver que des mâles plutôt costauds reçoivent ce joli cadeau de la part de la confédération. Sans doute un retour de justice ou simplement que le gouvernement a voulu jouer avec les criminels visés. Ces élus ont aussi des lois à suivre, ou plutôt, des obligations à respecter, en tant que femme de Trad’ren.

La citadelle de Zollen est un lieu très bien organisé. Il est important de l’être si on ne veut pas que le chaos se manifeste. Ce qui est d’autant plus crédible compte tenu de l’environnement des habitants de cette planète et de l’environnement hostile les entourant. Zollen est dirigée par un conseil d’administration. Un maire qui a été élu par les détenus vivant dans la citadelle et qui a su faire ses preuves ainsi que son conseiller siège au conseil d’administration de la cité. Ils y siègent avec les chefs des trois clans cohabitant à l’intérieur de Zollen. Afin d'assurer une bonne sécurité à l'intérieur de la citadelle le représentant et chef des justiciers, les agents de sécurités, commanditer par la confédération des Hommes est présent durant les rencontres du CA pour y apporter son expertise.

Ensemble, ils ont voté et créé un système de lois afin de s’assurer qu’un certain ordre règne dans ce lieu dangereux. Ils avaient beau être des criminels, ils étaient condamnés à survivre sur cette planète beaucoup plus dangereuse qu’eux. Ils avaient le choix de survivre ensemble ou de s’entre-tuer et de tous périr au final. Ensemble et avec du temps, ils ont fini par arriver à créer la citadelle de Zellen et ses lois. Quiconque ose défier les lois de la cité se retrouve à passer devant le conseil est punit pour son crime. Cela en est presque ironique que des criminels vivent en faisant respecter des lois qu’eux même ont jadis reniées, mais le destin semble s’être joué d’eux.

La citadelle de Zollen abrite donc trois clans de criminels : les Tarcthark, les Ruskaija et les Dakkar. Seulement, il ne faut pas croire qu’ils sont laissés à eux-mêmes. Chacun de ces clans possède ses propres lois. Il est également très dangereux d’oser les défier. Après tout, Zollen est rempli de criminel et pour la plupart endurci et ne connaissant pas le mot pitié.

La confédération des hommes n’a pas laissé des criminels sur une planète sans surveillance. D’autant plus que si cette expérience parvenait à prouver que Trad’ren était une planète habitable ils pourraient s’en servir davantage que simplement pour une prison. Ainsi, ils ont créé un groupe d’hommes qui serait déporté sur cette planète afin de servir de justiciers. Ils n’agiraient pas pour la confédération, mais bien pour la citadelle et ses lois. Seulement, ce que le conseil d’administration ignore c’est que les hauts gradés parmi les justiciers fournissent des informations sur Trad’ren et tout ce qui s’y passe à la confédération des hommes. Du moins, c’est ce que croient les justiciers.

À l'intérieur des murs de Zollen on peut trouver une monnaie qui est forgée par les forgerons accrédités par le maire, ce qui permet une économie et stabilité à l'intérieur de la citadelle. Néanmoins, le système de troc demeure encore présent entre les murs de Zollen ainsi que les échanges sont la façon d'obtenir ce que l'on veut sur cette planète hostile, en dehors du chantage et des complots bien entendu. Certains produits valent plus que d’autres, tout dépend du périple pour les obtenir. Une fois bannie de la citadelle, la monnaie créer par les forgerons ne vaut plus rien.

Lorsqu’un nouveau arrive sur Trad’ren et qu’il franchit les portes de Zollen il est immédiatement reconduit devant le conseil d’administration qui va rapidement voter pour son sort. Il sera normalement pris en charge par un des clans vivant dans la citadelle. Normalement, le nouvel arrivant devrait avoir le choix du clan qu’il voudra joindre. Seulement, il n’est pas rare de voir un chef insister pour avoir un nouveau et faire pression ou de faire de belles promesses pour qu’il vienne dans son clan.

À défaut de ne pas avoir d’électricité sur Trad’ren on pourrait dire que les hommes vivant sur cette planète ont fini par se trouver une façon de vivre. Ils approchent l’époque médiévale certes, mais ils ne manquent de rien. Juste à côté de la structure de maisons de Zollen, on y retrouve d’énormes éoliennes. Par leur présence, on peut comprendre comment la citadelle parvient à s’auto suffire sur bien des points de vu.

Ils arrivent toujours à s’organiser pour que tout se passe bien. Parfois, certains font des découvertes étranges lors d’expéditions dans la jungle de Keznia. Certains matériaux, certaines armes, certains objets qui semblent provenir de la terre ont été trouvés. Personne n’a d’explications, mais le conseil d’administration de Zollen profite de ces découvertes faites par son équipe d’explorateurs pour continuer de faire évoluer la citadelle.

Le CA a également créé plusieurs métiers afin de s’assurer que tous aient de quoi à faire et que tous s’occupent pour le bien de la citadelle. Il n’existe pas de sous métier à Zollen. Le conseil d’administration ou le chef du clan rencontre chaque nouveau afin de connaître les compétences de celui-ci pour ensuite le transférer avec une équipe. C’est ainsi qu’il évoluera dans une équipe pour le bien de la cité. Il existe une liste de métier disponible à la mairie afin de permettre aux hommes qui auraient le désir de changer de domaine tôt ou tard. La mairie se trouve au centre de la citadelle.

Les demeures de la citadelle sont construites afin de minimiser l’espace. Ce n’est donc pas rare de voir plusieurs maisons construites les unes sur les autres. Encore une fois, du matériel de la terre retrouvé dans la jungle a permis de solidifier ces maisons. Des escaliers relient certaines des maisons entre elles. D’autres maisons sont reliées par un petit pont en métal. Tout au centre, des maisons un immense cour se présente. C’est dans cette cour que tout est visible. La place marchande, la mairie, les hangards, etc. Aux quatre coins de la citadelle, il y a des postes de garde où les justiciers sont postés afin de s’assurer la protection de la cité. Ces tours existent dans le but de protéger Zollen contre un assaut des sauvages ou encore contre les créatures trop dangereuses de Trad’ren. C’est du moins la version officielle de l’histoire. Un peu en retrait des maisons un immense jardin ainsi qu’une serre sont présents. Ils sont entretenus religieusement afin de permettre à tous de ne manquer de rien. Un puits est également présent afin de fournir les réserves d’eau potable à toute la population.

La citadelle grouille de justiciers. Il est donc quasi impossible de ne pas attirer leur attention. Ils voient tout. Ils peuvent bien entendu nier avoir vu quelque chose s’ils sont grassement payés. Les portes de la citadelle sont quasi infranchissables. Sauf si on veut mourir en le faisant.

Il n’y a pas de langue officielle sur Trad’ren. Seulement, la grande majorité des criminels parlent et comprennent l’anglais. À l’arrivée d’un nouveau à Zollen, le conseil d’administration lui demande toutes les langues qu’il maitrise afin de pouvoir être interprète au cas où justement un des détenus de la planète ne comprendrait aucunement l’anglais. C’est ainsi que parfois certains détenus se retrouvent jumelés ensemble.

Tous les habitants de Zollen sont très liés ensemble. Peu importe leur clan, ils ne tolèrent pas la trahison, du moins pas publiquement. Si le conseil d’administration vous accuse de trahison ou de blasphémer les lois de la cité. Vous serez alors banni et exilé de Zollen. Votre seule option sera alors de gagner le plus rapidement possible le clan des Shras’lar.
Voir le profil de l'utilisateur http://blakens.forum-canada.com
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Article pour celebrer le bicentenaire de la citadelle/tire d
» Garde de la Citadelle a cheval.
» Garde de la citadelle
» Garde de la citadelle
» Nouveau Tapis de Bataille Citadelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trad'ren :: LE DÉBARQUEMENT :: La vie dans le monde de Trad'ren :: Ce que vous devez savoir :: Informations autour de la citadelle-